La truffe est prête pour les fêtes !

Son goût et son parfum d’exception feront leur petit effet dans l’assiette lors des fêtes de fin d’année… Pour votre plaisir et celui de vos invités, on vous dit tout sur le diamant noir, qui pousse et grandit dans la Drôme… Où le trouver ce week-end ? Dans la première région trufficole de France !

D’abord, le meilleur moyen pour en apprendre plus sur le diamant noir de la gastronomie française, c’est d’aller visiter la Maison de la Truffe et du Tricastin à Saint-Paul-Trois-Châteaux en Drôme provençale. Histoire, cycle de développement, production, vous saurez tout sur la truffe noire du Tricastin (zone de production de la truffe du côté de Nyons, Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux). On y produit deux variétés de truffe noire, principalement la « Tuber Mélanosprom » et sa cousine la « Tuber Brumale » (à ne pas confondre avec la truffe grise de Bourgogne (Tuber incinatum) ou la Truffe de Chine (Tuber Indicum) !).

Truffe Tricastin

Déguster la truffe

La truffe apporte une petite touche raffinée et aromatisée à vos préparations. Elle peut s’utiliser pour des entrées (salade, terrines…) ou accompagner pommes de terre, cardons, oeufs, pâtes (ravioles)… Pour ne pas perdre la puissance de ses arômes, attention à ne pas la chauffer à une température excédant 70°C ! Prévoir en moyenne 8 à 10 grammes de truffes par personne.

Pour avoir encore plus de conseils, le mieux est d’aller ce week-end aux journées gourmandes de la Truffe à Romans-sur-Isère en Drôme des Collines. Le chef du Café des Arts Thomas Redon proposera des démonstrations culinaires à la salle des Cordeliers. Des astuces de chef  pour sublimer la truffe dans l’assiette ! Une sortie à faire en famille car d’autres animations ludiques sont au programme (ateliers créatifs, spectacles de rue, rencontre avec le Père Noël)…

Nettoyage truffe

Fêter la truffe

Depuis le mois d’avril, elle est en préparation pour garnir vos assiettes de mi-décembre à fin mars. Après avoir soigneusement installé un système d’irrigation, les rabassiers (personne qui cherche et trouve les truffes, en général à l’aide d’un chien truffier) arroseront abondamment les plantations pendant tout l’été tout en veillant à les protéger contre les curieux (sangliers, mulots…). Pour son développement, le champignon a besoin des nutriments d’un arbre (en général un chêne). C’est à partir de novembre que le cavage (=récolte) du précieux champignon peut démarrer !

Et s’il y a un évènement que les amateurs de truffe ne ratent pas, c’est bien l’ouverture du Marché aux Truffes Noires du Tricastin : la Confrérie de la Truffe Noire, accompagnée par les rabassiers et leurs chiens défilent sur fonds d’ambiance musicale pour marquer le lancement de la saison du diamant noir.

Cavage truffe

Acheter la truffe

Bien sûr, vous trouverez vos truffes fraîches et les conseils qui vont avec sur le marché aux Truffes Noires du Tricastin. Mais avant de pouvoir les acheter, les truffes sont passées à la loupe par une commission de contrôle pour vous garantir la meilleure qualité. Poids, forme, saveur, tout est examiné pour classer les truffes en extra, 1er ou 2nd choix, voire les retirer du marché. Puis à 10h, c’est le coup de trompette qui annonce officiellement l’ouverture du marché !

  • Marché aux truffes Noires du Tricastin à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Place de l’Esplan)
  • Dimanche 16 décembre 2018 – 10h-12h30 – tous les dimanches jusqu’au 10 mars 2019
  • Renseignements au 04 75 96 59 60

Pas très loin ce dimanche, vous pourrez aussi trouver des truffes au Marché aux Cardons et aux Truffes de Montbrison-sur-Lez. Le tout dans une ambiance conviviale avec visite du Père Noël, bourse aux jouets, dégustation huîtres et vin chaud et délicieuse omelette aux truffes à midi. Renseignements au 06 81 00 71 45.

 

 

 



Les commentaires sont fermés.