Des artisans, MERCREDI, tu seras friand – L’art du coutelier

Maréchal-ferrand puis, ferronnier Philippe Villard est désormais coutelier. Depuis 12 ans, il oeuvre dans son atelier de Charols  « l’Atelier des Trois Forges ».

 

Atelier des trois forges_10

 

Dans son antre ouverte sur la cour, vous le trouverez forgeant, martelant, aiguisant et toujours prêt à vous emmener dans son univers, à vous raconter la fabrication de ses couteaux, des oeuvres uniques, des trésors d’une seule pièce qui peuvent demander jusqu’à 40 heures de travail.

Marquage, guillochage, décoration, gravure, affûtage… Chaque étape de la production demande patience, minutie et savoir-faire, pour exprimer pleinement «l’âme du couteau».

Philippe travaille trois aciers différents: les couteaux en acier carbone XC75 ont un tranchant parfait et leur teneur en carbone facilite l’aiguisage, ceux en acier de Damas sont forgés à la façon des anciennes épées. Enfin,  il y a les couteaux aux manches entortillés forgés à partir de machines agricoles d’avant-guerre.

 

Atelier des trois forges 1

 

Alors, au milieu de tous ces trésors, lequel choisir ? Celui avec un manche confectionné en bois du terroir (olivier, noyer, robinier), celui en bois exotique (palissandre ou bois du Canada), celui avec de la corne, de la nacre ou de l’os de vache ou encore ceux fabriqués avec des matières rares comme l’ivoire de mammouth*, en général destinés aux collectionneurs.

 

couteaux atelier des trois forges 2

 

* Contrairement aux idées reçues, la commercialisation de l’ivoire est autorisée, sous des conditions très réglementées : l’ivoire doit avoir été importée avant février 1976 et doit être déclarée en Préfecture pour sa détention et son utilisation.

 

L ‘ATELIER DES TROIS FORGES

Rue Henri Rodet, 26450 Charols

04 75 90 14 10 – 06 87 36 31 03

villard.p.26@gmail.com



Les commentaires sont fermés.